Blog : franchise à vendre au canada

QUÉBEC ET LE FONDS DE LA FTQ OFFRENT 300 MILLIONS

QUÉBEC ET LE FONDS DE LA FTQ OFFRENT 300 MILLIONS

 

QUÉBEC ET LE FONDS DE LA FTQ OFFRENT 300 MILLIONS

Une nouvelle enveloppe de 300 millions sera bientôt offerte pour soutenir les projets des entreprises privées associés aux pôles logistiques maritimes. 

Le ministre responsable de la Stratégie maritime, Jean D’Amour, a confié hier lors d’un point de presse que l’argent proviendrait d’un partenariat entre Québec (200 millions) et le Fonds de solidarité FTQ (100 millions). Cet investissement avait été annoncé dans le budget provincial de 2015. Il s’ajoutera aux 300 millions promis pour le développement des zones industrialo-portuaires dans les régions du Québec. Et aux 200 millions pour le Programme de soutien aux investissements dans les infrastructures de transport maritime. 

« Nous sommes en train d’élaborer le programme avec le Fonds. Nous sommes conscients que sur le plan de la logistique, nous devons constamment améliorer les choses. On doit être meilleurs et se donner les outils », avance M. D’Amour, préférant ne pas en dire plus sur l’enveloppe pour le moment. Une conférence de presse devrait avoir lieu au cours des prochains mois. 

Selon nos informations, l’argent du Fonds Capital logistique Québec, qui sera géré par le Fonds de solidarité FTQ, servira à appuyer les projets liés aux pôles logistiques, dans le domaine du transport ou notamment pour la construction d’un centre de dédouanement, un centre d’emballage, un centre d’entreposage ou un centre de distribution. 

À titre d’exemple, une entreprise utilisant le transport maritime pourrait faire une demande d’aide financière pour construire dans sa région un centre d’emballage. « Nous sommes la porte d’entrée en Amérique du Nord. Nous voulons consolider notre positionnement », avance le député provincial de Rivière-du-Loup–Témiscouata. 

« Le fleuve Saint-Laurent est un atout incroyable pour les entreprises québécoises, particulièrement avec l’entrée en vigueur de l’accord de libre-échange Canada-Europe et son accès au marché américain. »

— Patrick McQuilken, porte-parole du Fonds de solidarité FTQ 

« L’appui du Fonds de solidarité FTQ à la Stratégie maritime, qu’il s’agisse du partenariat à venir avec le gouvernement ou d’investissements directs dans les entreprises, s’inscrit dans notre volonté de permettre aux entreprises québécoises d’en tirer pleinement profit et de diversifier leur marché », ajoute Patrick McQuilken. 

ZONE FRANCHE 

Par ailleurs, afin d’aider les entreprises, la région métropolitaine de Québec est devenue récemment le premier Centre zone franche (ZF). Comme le dévoilait Le Soleil mardi, le ministre fédéral du Commerce international François-Philippe Champagne en a fait l’annonce hier au Terminal de croisières en compagnie entre autres de responsables de Québec International, l’organisme qui a piloté le projet, du député fédéral de Louis-Hébert, Joël Lightbound, et du maire de Québec Régis Labeaume. 

« Québec est le point d’attache de nombreuses entreprises novatrices et ambitieuses qui ont réussi à mettre sur le marché leurs produits et leurs services aux quatre coins de la planète », affirme M. Champagne, qualifiant cette annonce d’historique pour la région. 

« La désignation de la région comme Centre zone franche simplifiera l’accès aux programmes et aux services gouvernementaux en mettant en place un guichet unique afin d’aider les entreprises locales à optimiser leurs exportations et à générer ainsi plus d’emplois au pays. »

— François-Philippe Champagne 

Et quels sont les avantages d’une zone franche ? Il s’agit d’une accréditation du gouvernement fédéral permettant aux entreprises de profiter de programmes fédéraux offrant des avantages fiscaux, entre autres un allègement de taxes et une exonération de droits de douane. Il s’agit également d’un outil marketing pour attirer de nouveaux investisseurs étrangers dans la région. 

« Cette accréditation […] est une étape phare pour notre croissance économique, qui permettra à la fois d’attirer plus fortement des entreprises étrangères à s’établir à Québec et de stimuler le commerce international des entreprises d’ici », affirme M. Labeaume. 

« En plus de contribuer aux objectifs de développement économique de la ville de Québec, le Centre zone franche soutiendra également les priorités de développement du Port de Québec, de l’Aéroport international Jean-Lesage et de la zone industrialo-portuaire régionale, et il renforce une fois de plus la position de Québec comme porte d’entrée européenne pour le commerce en Amérique du Nord », poursuit-il. 

Québec International agira comme coordonnateur auprès des entreprises de la région désirant participer aux programmes. La zone en question touchera Québec et Lévis.

Source : journal la presse

Vente restaurant fashion en franchise sur mont royal à montréal

Vente restaurant fashion en franchise sur mont royal à montréal

Vente restaurant fashion en franchise sur mont royal à montréal
Vente restaurant fashion en franchise sur mont royal à montréal

Vente restaurant fashion en franchise sur mont royal à Montréal

Immigrer et Entreprendre en franchise avec un Groupe reconnu.

Pour cette enseigne, la priorité est de servir des repas de qualité, goûteux, santé et nutritifs. Nous prenons un soin particulier à choisir nos ingrédients et produits afin d’offrir un haut standard de qualité chaque jour.
Privilégiant la fraîcheur, les produits locaux (80% de nos produits) et saisonniers, nous sommes le pionnier d’une cuisine saine, de la ferme à l’assiette.

Ce groupe de Montréal veut aider les nouveaux arrivants entrepreneurs.
En devenant propriétaire de votre propre restaurant, vous bénéficierez non seulement d’une opportunité d’affaires incroyable, mais également d’une marque reconnue à travers le Québec. d’un réseau de distribution et d’un savoir faire établi depuis plus de 15 ans.
Nos franchisés doivent partager nos valeurs qui redéfinissent la culture alimentaire, en plus de vouloir apporter un impact positif dans leur quartier en proposant une offre santé à la communauté.
 
En tant que franchisé, vous bénéficierez également des avantages suivants : 
– Un support dams la sélection du site et la négociation du bail
– Un programme de soutien et de formation
– Un soutien logistique et technologique
– De la visibilité en ligne via notre site web et nos réseaux sociaux
Bannière établie et reconnue
Horaire d’ouverture :
– Lundi au samedi de 10h à 21h
– Dimanche de 10h à 16h
Conditions : 
– Redevances 4%
– Fond publicitaire 1%
– Droit d’entrée dans la franchise 35 000$ 
– Prix demandé pour le restaurant 185 000$ (incluant les droits de d’entrée de 35000$)
 
Lancez vous en affaires au Canada en maximisant vos chances d’intégration dans le mode des affaires tout en minimisant vos risques financiers, grâce à la franchise.
 
Rôle du locataire gérant :  
– Un commerçant indépendant qui signe un contrat de gestion avec le franchiseur
– Opère et gère son emplacement selon les standards de la franchise
– S’occupe de commander auprès des fournisseurs de la franchise
– S’occupe de développer la clientèle, les ventes 
– Gère le personnel et les fournisseurs
– Gère sa communication locale.
 
Rôle du franchiseur : 
– S’occupe de la formation au démarrage, puis en continue
– S’occupe du développement de la marque, des recettes et de l’image.
 
Apport nécessaire : 100 000$ 
 

Si vous voulez en savoir plus, merci de nous écrire.

Pour en savoir plus, nous restons à votre disposition afin de répondre à vos attentes. Cliquez ici.

La franchise en France, entrevue vidéo avec Xavier Chambon

La franchise en France, entrevue vidéo avec Xavier Chambon

La franchise en France, un univers à découvrir. Cet entretien avec Xavier Chambon dirigé par Micheline Bourque vous permettra de découvrir jusqu’à quel point la franchise est un modèle d’affaires important en France. Vous y obtiendrez plein d’information sur ce que la franchise représente comme opportunités d’affaires, la diversité des franchises, des données de marché etc.. Vous comprendrez aussi pourquoi une visite au Salon de la franchise à Paris est un incontournable. www.cqf.ca

Franchises à vendre au Canada/ au Québec

Franchises à vendre au Canada/ au Québec

franchise a vendre au canada quebec
Franchises à vendre au Canada/ au Québec

Franchises à vendre au Canada/ au Québec. Vous êtes à la recherche d’une opportunité d’affaires ? Classe Affaires France Canada peut vous fournir une liste des franchises disponibles au Québec.
Vous recherchez : entreprises à vendre ou à céder au Québec ou au Canada, franchises à vendre et des commerces à vendre au Québec ou au Canada.
Pour acheter une franchise au Québec ou au Canada et ouvrir votre propre point de vente, interrogez nous afin de trouver l’opportunité de vente de franchise qui vous convient, que se soit au Canada ou au Québec.
Nous travaillons avec la plupart des franchiseurs partenaires  qui opèrent au Québec : Tim Hortons, soup soupe, A&W franchise, Adèle franchise, Armonia Médico Esthétique, Boulangerie Auger, Boston Pizza, Jeff de Bruges, Presse Café, Green, Dollars ou deux plus franchise, Harvey’s franchise qui appartient à Cara, Petro-Canada, première moisson, second cup café & cie, Canadian tire, café dépôt, la crémière, mikes, Rock N Deli franchise, Rôtisserie Scores franchise, Sushi Shop franchise, sushi taxi franchise, Thaï Express, Thaïzone, TUTTI FRUTTI, Valentine,VAN HOUTTE (Café Bistro), VOYAGE VASCO, L’ÉCHELLE EUROPÉENNE,  pacini, 

Pour en savoir plus, merci de remplir la fiche de qualification : http://classeaffairescf.com/voyage-exploratoire-2/

error: Content is protected !!