Blog : franchise canada quebec

Franchises à vendre au Canada/ au Québec

Franchises à vendre au Canada/ au Québec

franchise a vendre au canada quebec
Franchises à vendre au Canada/ au Québec

Franchises à vendre au Canada/ au Québec. Vous êtes à la recherche d’une opportunité d’affaires ? Classe Affaires France Canada peut vous fournir une liste des franchises disponibles au Québec.
Vous recherchez : entreprises à vendre ou à céder au Québec ou au Canada, franchises à vendre et des commerces à vendre au Québec ou au Canada.
Pour acheter une franchise au Québec ou au Canada et ouvrir votre propre point de vente, interrogez nous afin de trouver l’opportunité de vente de franchise qui vous convient, que se soit au Canada ou au Québec.
Nous travaillons avec la plupart des franchiseurs partenaires  qui opèrent au Québec : Tim Hortons, soup soupe, A&W franchise, Adèle franchise, Armonia Médico Esthétique, Boulangerie Auger, Boston Pizza, Jeff de Bruges, Presse Café, Green, Dollars ou deux plus franchise, Harvey’s franchise qui appartient à Cara, Petro-Canada, première moisson, second cup café & cie, Canadian tire, café dépôt, la crémière, mikes, Rock N Deli franchise, Rôtisserie Scores franchise, Sushi Shop franchise, sushi taxi franchise, Thaï Express, Thaïzone, TUTTI FRUTTI, Valentine,VAN HOUTTE (Café Bistro), VOYAGE VASCO, L’ÉCHELLE EUROPÉENNE,  pacini, 

Pour en savoir plus, merci de remplir la fiche de qualification : http://classeaffairescf.com/voyage-exploratoire-2/

ZOOM sur les franchises qui se développent au Canada

ZOOM sur les franchises qui se développent au Canada

Pour les candidats à la franchise qui souhaitent s’expatrier, le Canada semble très attractif. De nombreuses franchises sont en pleine expansion dans de multiples domaines d’activité.

Le Canada est une terre d’opportunités pour qui souhaite se lancer en franchise. Le secteur connaît un grand dynamisme. Le pays compte en effet plus de 1.300 réseaux et plus de 40.000 franchisés. Les formalités de création d’entreprise sont plus simples qu’en France et la législation est moins contraignante. Reste à choisir son domaine d’activité. Les franchises qui connaissent le plus fort développement se situent dans le secteur de la restauration, des services aux particuliers et aux entreprises, et du commerce spécialisé.

Les groupes spécialisés dans la restauration poursuivent leur développement en franchise au Canada

Parmi les grands groupes de franchises de restauration, le groupe Tim Hortons est un incontournable. Aujourd’hui, il a ralenti son rythme de croissance au Canada et recherche de plus petits marchés, non couvert actuellement par des points de vente en franchise. Il cherche également à se développer aux Etats-Unis. Autre groupe à forte notoriété et qui connaît un développement croissant : MTY, spécialisé dans la restauration rapide. Au deuxième trimestre 2016, les ventes du réseau MTY ont enregistré 274,8 millions de dollars. Le groupe compte 2.688 établissements, dont 2.649 en franchise. Récemment, il a racheté le groupe américain Kahala qui compte environ 2.800 établissements dans 27 pays, et le groupe BFAH qui possède 185 restaurants (dont 169 franchisés) aux États-Unis, à Singapour et à Dubaï. Le groupe Yum qui détient les enseignes KFC, Pizza Hut et Taco Bell (43.000 restaurants dans presque 140 pays) souhaite également accroître ses ouvertures au Canada. Enfin, l’enseigne Quesada BurritosTacos créée il y 10 ans, possède 59 restaurants mexicains à travers tout le territoire. En 2016, elle prévoyait d’ouvrir  plus de 30 établissements au Canada.

FGL Sports et le groupe Jean Coutu : des commerces très dynamiques en franchise

FGL Sports se définit comme le plus grand détaillant d’articles de sport au Canada et offre une vaste gamme de produits de marque dans toutes les catégories de prix. La société exploite différents magasins franchisés: Sports Experts, Intersport, Atmosphère, Hockey Experts, Sports Rousseau, Entrepôt du hockey et S3. La société et ses franchisés emploient des milliers d’employés corporatifs et franchisés dans tout le Canada. Elle souhaite poursuivre son développement.

Dans le domaine de la pharmacie, le groupe PJC Jean Coutu est un joueur dominant sur son marché. Il est devenu le deuxième réseau de pharmacies coté en bourse au Canada. Le réseau compte 420 établissements franchisés qui emploient près de 20.000 personnes au Québec, au Nouveau-Brunswick et en Ontario. Le groupe recherche constamment des pharmaciens indépendants pour accroître son réseau.

La franchise au Canada : les services aux particuliers et aux entreprises se portent bien

Spécialisé dans le conseil fiscal aux particuliers depuis plus de 50 ans, HR Block est devenu leader dans son domaine au Canada. En plus de bureaux implantés partout en Amérique du Nord, HR Block possède aussi des bureaux dans 13 pays étrangers. L’enseigne entend poursuivre son développement au Canada. Venue des Etats-Unis, la franchise de service de déménagement Two Men and a Truck, s’est d’abord installée dans l’Ontario. Désormais, l’enseigne cherche à ouvrir des agences à Vancouver, Windsor, Edmonton, Victoria, Regina, Montréal, Québec…

Les franchises de services dans le secteur des animaux de compagnie sont aussi en plein essor. C’est le cas de Multi Menu par exemple, spécialisée dans la distribution à domicile de nourriture pour animaux. L’enseigne possède 150 franchises au Canada, et propose aux candidats franchisés de nombreux territoires disponibles, notamment au Québec. Les futurs entrepreneurs qui ont la passion des animaux y trouveront de belles opportunités. Cette franchise assure une protection du territoire à ses franchisés et avance l’argument d’un investissement accessible à moins de 10.000 dollars.

Le Québec : un territoire qui attire de nombreuses franchises

Pour les candidats qui souhaitent rester en terrain francophone, le Québec est une province canadienne très dynamique en termes de franchises : on y dénombre pas moins de 300 réseaux et 7.000 franchisés. Le réseau Adèle, par exemple, spécialisé dans l’entretien ménager résidentiel, qui compte plus d’une centaine de franchises, souhaite atteindre 200 implantations dans les prochaines années à venir. Les rôtisseries Saint-Hubert qui possèdent 117 restaurants dont 108 au Québec, sont également à la recherche de nouveaux partenaires pour accroître leur réseau de franchisés. De plus, l’enseigne a été rachetée par la grande chaîne de restauration ontarienne Cara. Au 27 décembre 2015, cette chaîne comptait 1.010 restaurants partout au Canada. 
 

D’après La Rédaction, Toute la Franchise ©

La franchise comme voie de développement personnel et professionnel ?

La franchise comme voie de développement personnel et professionnel ?

Qu’est-ce que la franchise ?

La franchise se résume simplement par faire à deux ce qu’on ne peut pas faire tout seul. C’est comme un mariage entre deux partenaires d’affaires, d’un côté vous avez l’inventeur du produit, du service qui détient la recette (le franchiseur), de l’autre côté, le propriétaire opérateur (le franchisé) qui achète le savoir-faire de ladite recette et qui va appliquer ce qu’il a appris. L’avantage pour les deux parties, c’est que chacun dans son rôle, contribue à la valeur de la marque, du produit ou du service et que l’un et l’autre sont interdépendants. Franchiseur et franchisé d’aujourd’hui doivent bâtir une relation dite «gagnant-gagnant».
 

Quel profil pour devenir franchisé ?

Il faut avoir envie de se lancer à son compte. Un franchisé c’est avant tout un commerçant indépendant qui constitue sa compagnie, qui gère sa comptabilité et qui est responsable de son activité. Selon le type d’activité en franchise, certains franchiseurs exigeront une expérience plus ou moins poussée dans le domaine. Il existe une sélection des candidats propre à chaque franchiseur, l’objectif étant de s’assurer que le mariage fonctionne.
 

Peut-on changer la recette ?

Non, la recette, c’est le cœur du savoir-faire et c’est ce qui différencie le produit ou le service. Si vous êtes trop entrepreneur, vous serez malheureux en franchise, car avec la franchise, vous êtes tenu par un cadre (plus ou moins rigide dépendamment des franchises) que vous devez suivre. En revanche, la recette peut évoluer et ce grâce aux franchisés qui poussent le franchiseur à coller à la demande de ses clients.
 

Est-ce qu’une franchise prend de la valeur ?

La franchise, c’est avant tout une marque et une réputation. Celle-ci se construit avec le temps et la notoriété en découle. Plus le modèle de franchise est connu avec une recette éprouvée et plus la valeur risque de monter. Prenons l’exemple d’une franchise mondiale bien connue qui vend des burgers. Après dix ans, moi, franchisé de cette marque connue de burgers, les deux parties s’entendent à ce que mon établissement perde la marque emblématique. Je décide alors d’appeler mon établissement «Xavier Burgers». Posons-nous la question de combien vaut Xavier Burger sur le marché si je décidais de vendre mon établissement versus la marque mondialement reconnue ? Autre avantage : Une bonne franchise se valorise bien pour autant qu’on la choisisse bien au départ.
 

Peut-on s’épanouir dans un système de franchise ?

Le commerce d’aujourd’hui est bien plus complexe qu’il y a dix ans. Il faut constamment être en mouvement et au fait des dernières tendances.  Si vous avez le bonheur de trouver la franchise qui vous passionne, la franchise ne peut jamais cesser de se développer. Que se soit au niveau de la recette, mais aussi des compétences nécessaires pour répondre aux besoins actuels de la clientèle. Les programmes de formations continus sont de plus en plus poussés dans les franchises. Que se soit personnel ou financier. La franchise permet une évolution constante, soit en grandissant dans le réseau par nouvelle acquisition, soit en faisant évoluer sa franchise par la connaissance.
 

Faut-il beaucoup d’argent pour se lancer en franchise ?

Il est certain qu’il faut un montant minimum d’investissement. Mais là encore, cela dépend du système de franchise que vous souhaitez. Les investissements varient beaucoup que l’on soit du service sans trop d’équipement ou que l’on soit dans la restauration rapide, la pharmacie ou les dépanneur essence. Mais il existe des facilités bancaires ou des programmes que peuvent proposer certains franchiseurs.
 

Comment choisir sa franchise et être certain de faire le bon choix ?

La première chose à faire est de se renseigner sur le monde de la franchise. Au Québec, il existe plusieurs sources pour aller chercher de l’information : Le Conseil québécois de la franchise par exemple est un bon moyen de voir les franchises et leur niveau d’investissements. www.cqf.ca

Il existe également des salons dédiés à la franchise.

Ensuite, il faut regarder le secteur d’activité qui vous séduit le plus. La plupart des franchises nécessitent une opération quotidienne avec de nombreuses heures, il faut s’assurer que l’activité vous plaise

Enfin, il faut valider votre capacité d’investissement. Celui-ci doit être soigneusement évalué de sorte que vous puissiez vous développer et développer la franchise sereinement.
 

Conclusion :

La franchise c’est un excellent moyen de se lancer à son compte mais pas seul. La satisfaction d’avoir sa propre compagnie, faire parti d’un réseau et bénéficier d’un savoir faire qui évolue en permanence. Une belle façon de s’épanouir aussi bien personnellement que professionnellement.

error: Content is protected !!