Blog : Reprendre une entreprise au Québec

Classe Affaires au Salon SME, à Paris : une Première avec Québec International et Desjardins

Classe Affaires au Salon SME, à Paris : une Première avec Québec International et Desjardins

Classe Affaires France Canada au Salon SME, à Paris : Une première avec Québec International et Desjardins

Pour accompagner les Français à entreprendre au Canada, Classe Affaires  a participé, pour la première fois, les 25 et 26 septembre derniers, au Salon SME au Palais des Congrès de Paris, conjointement avec Québec International et Mouvement Desjardins. Les trois entités ont  également animé une conférence sur le thème « Entreprendre au Québec ».

C’était aussi l’occasion pour Classe Affaires de mettre en avant ses partenaires stratégiques et facilitateurs : Strataide pour la gestion de capital humain, Aliston comme investisseur privé et Immensum comme cabinet d’avocats en immigration.

La conférence permettaient aux auditeurs de se faire une première idée du monde des affaires pratiqué au Québec / Canada : potentiel économique du pays, immigration souhaitée, différences culturelles, pratiques bancaires, manque de relève, fiscalité avantageuse, plein emploi à Québec, etc.  La salle était pleine et de nombreuses personnes présentes ont poursuivi leur demande d’informations en nous retrouvant au stand à l’issue de la conférence.

 

 

 

 

 

Les principales questions portaient sur l’immigration d’affaires, comment exporter, ou comment entreprendre. Start-up françaises, entrepreneurs francophones de France, du Maroc  et d’Afrique de l’Ouest s’intéressent au Québec / Canada pour leur développement, pour l’exportation de leurs produits, pour la création d’entreprises ou pour commencer une nouvelle vie entrepreneuriale.

 

 

 

 

Le Québec et certaines de ses régions, en pénurie de main d’œuvre, peuvent compter sur les marchés francophones pour recruter des entrepreneurs pleins d’idées et prêts à s’investir. Tous les domaines sont touchés : applications digitales, services à la personne, cosmétique, design, produits exotiques, high-tech, tourisme, coaching, etc.

 

 

 

 

 

 

 

Classe Affaires, Québec International et Desjardins, par la complémentarité de leur offre de services, ont favorisé les échanges avec les porteurs de projets rencontrés au Salon , qui ont pu repartir avec des solutions concrètes afin d’envisager leur installation au Québec / Canada. Nous y distribuions aussi le supplément du magazine L’Express « Réussir au Canada », que nous vous invitons à lire et relire pour bien vous préparer :  http://www.lexpress.fr/canada

Nous sommes fiers de pouvoir accompagner ces entrepreneurs dans leur projet et ainsi participer au développement économique du Québec et du Canada.

 

 

 

Vente restaurant fashion en franchise sur mont royal à montréal

Vente restaurant fashion en franchise sur mont royal à montréal

Vente restaurant fashion en franchise sur mont royal à montréal
Vente restaurant fashion en franchise sur mont royal à montréal

Vente restaurant fashion en franchise sur mont royal à Montréal

Immigrer et Entreprendre en franchise avec un Groupe reconnu.

Pour cette enseigne, la priorité est de servir des repas de qualité, goûteux, santé et nutritifs. Nous prenons un soin particulier à choisir nos ingrédients et produits afin d’offrir un haut standard de qualité chaque jour.
Privilégiant la fraîcheur, les produits locaux (80% de nos produits) et saisonniers, nous sommes le pionnier d’une cuisine saine, de la ferme à l’assiette.

Ce groupe de Montréal veut aider les nouveaux arrivants entrepreneurs.
En devenant propriétaire de votre propre restaurant, vous bénéficierez non seulement d’une opportunité d’affaires incroyable, mais également d’une marque reconnue à travers le Québec. d’un réseau de distribution et d’un savoir faire établi depuis plus de 15 ans.
Nos franchisés doivent partager nos valeurs qui redéfinissent la culture alimentaire, en plus de vouloir apporter un impact positif dans leur quartier en proposant une offre santé à la communauté.
 
En tant que franchisé, vous bénéficierez également des avantages suivants : 
– Un support dams la sélection du site et la négociation du bail
– Un programme de soutien et de formation
– Un soutien logistique et technologique
– De la visibilité en ligne via notre site web et nos réseaux sociaux
Bannière établie et reconnue
Horaire d’ouverture :
– Lundi au samedi de 10h à 21h
– Dimanche de 10h à 16h
Conditions : 
– Redevances 4%
– Fond publicitaire 1%
– Droit d’entrée dans la franchise 35 000$ 
– Prix demandé pour le restaurant 185 000$ (incluant les droits de d’entrée de 35000$)
 
Lancez vous en affaires au Canada en maximisant vos chances d’intégration dans le mode des affaires tout en minimisant vos risques financiers, grâce à la franchise.
 
Rôle du locataire gérant :  
– Un commerçant indépendant qui signe un contrat de gestion avec le franchiseur
– Opère et gère son emplacement selon les standards de la franchise
– S’occupe de commander auprès des fournisseurs de la franchise
– S’occupe de développer la clientèle, les ventes 
– Gère le personnel et les fournisseurs
– Gère sa communication locale.
 
Rôle du franchiseur : 
– S’occupe de la formation au démarrage, puis en continue
– S’occupe du développement de la marque, des recettes et de l’image.
 
Apport nécessaire : 100 000$ 
 

Si vous voulez en savoir plus, merci de nous écrire.

Pour en savoir plus, nous restons à votre disposition afin de répondre à vos attentes. Cliquez ici.

Le journal l’Express : immigrer au Canada!!!

Le journal l’Express : immigrer au Canada!!!

Le journal l'Express : immigrer au Canada
Le journal l’Express : immigrer au Canada

Le journal l’Express : immigrer au Canada. Partir au Québec : « une bonne préparation est nécessaire » article de l’express sur immigrer au Québec.

Le journal l’Express : immigrer au Canada!!!

 

La nouvelle édition du numéro spécial de L’Express consacré à l’expatriation au Canada est en kiosque. 130 pages de reportages, témoignages et conseils à lire dès maintenant.

Le Canada? Un pays qui séduit autant, et aussi durablement, que son jeune et fringuant Premier ministre, Justin Trudeau, toujours aussi populaire près de deux ans après son élection. A 45 ans, Trudeau incarne aux yeux du monde ces valeurs – ouverture, tolérance, confiance et optimisme – qui font, année après année, du pays à la feuille d’érable la destination rêvée des Français désireux de s’inventer une nouvelle vie, ou plus simplement de tenter l’aventure de l’étranger.  

Car malgré une histoire et une langue en commun avec la France, le Canada est bien un pays étranger. Il faut le dire, et le réécrire, au risque de casser les illusions de certains candidats à l’immigration. Mode de vie, codes culturels, relations professionnelles et personnelles: tout est différent dans cette Amérique très éloignée de l’Europe mais aussi des Etats-Unis voisins. Préparez-vous au choc: il ne sera pas seulement thermique si vous débarquez côte est en plein hiver.  

Un Canadien sur cinq est né à l’extérieur des frontières

Pour bien des Français, Canada=Québec=Montréal. Une illusion d’optique à corriger également. Le Canada est un pays multiple: pas grand-chose à voir entre l’Ontario industriel et la verte Colombie-Britannique, entre Toronto la cosmopolite et Vancouver l’asiatique. Sans parler de Montréal, qui défend sa francophonie avec passion, ou de Calgary, capitale de l’Alberta (surnommé le Texas du nord) et de l’or noir. 

Ce qui le rend unique? Ces fameuses valeurs auxquelles doit adhérer tout nouveau citoyen, et même tout nouveau résident, et qu’un seul mot pourrait résumer: le respect. Respect des institutions, des règles, des autres et de leur identité. Ainsi peut vivre en paix un peuple qui se renouvelle sans cesse par l’immigration: un Canadien sur cinq est né à l’extérieur des frontières.  

Cette immigration est souhaitée, encouragée mais extrêmement sélective: elle doit répondre aux besoins du pays et garantit ainsi que tout nouvel arrivant puisse y trouver sa place. N’émigre donc pas qui veut au Canada: voilà encore une illusion à faire tomber.  

Battre en brèche les clichés, et vous aider à préparer au mieux votre expatriation: c’est la mission de ce numéro spécial, dont nous fêtons la 10e édition, en même temps que la confédération canadienne fête son 150e anniversaire (le 1er juillet). 

L’occasion de publier, outre la marche à suivre pour les procédures d’immigration, des reportages et des témoignages inédits, un dossier sur l’histoire de ce pays qui sera peut-être un jour (aussi) le vôtre. Bref, tout ce qu’il faut savoir pour partir en connaissance de cause. Et pour que l’aventure, qu’elle soit d’une année, d’une décennie ou d’une vie, soit réussie.  

S’installer au Canada, L’Express-Réussir, juin-juillet-août 2017, 6,50 euros. En kiosque jusqu’au 7 septembre 2017. 

En savoir plus : http://www.lexpress.fr/emploi/gestion-carriere/s-installer-au-canada_1915709.html

Savoir comment se qualifier : http://classeaffairescf.com/voyage-exploratoire-2/

 

Franchises à vendre au Canada/ au Québec

Franchises à vendre au Canada/ au Québec

franchise a vendre au canada quebec
Franchises à vendre au Canada/ au Québec

Franchises à vendre au Canada/ au Québec. Vous êtes à la recherche d’une opportunité d’affaires ? Classe Affaires France Canada peut vous fournir une liste des franchises disponibles au Québec.
Vous recherchez : entreprises à vendre ou à céder au Québec ou au Canada, franchises à vendre et des commerces à vendre au Québec ou au Canada.
Pour acheter une franchise au Québec ou au Canada et ouvrir votre propre point de vente, interrogez nous afin de trouver l’opportunité de vente de franchise qui vous convient, que se soit au Canada ou au Québec.
Nous travaillons avec la plupart des franchiseurs partenaires  qui opèrent au Québec : Tim Hortons, soup soupe, A&W franchise, Adèle franchise, Armonia Médico Esthétique, Boulangerie Auger, Boston Pizza, Jeff de Bruges, Presse Café, Green, Dollars ou deux plus franchise, Harvey’s franchise qui appartient à Cara, Petro-Canada, première moisson, second cup café & cie, Canadian tire, café dépôt, la crémière, mikes, Rock N Deli franchise, Rôtisserie Scores franchise, Sushi Shop franchise, sushi taxi franchise, Thaï Express, Thaïzone, TUTTI FRUTTI, Valentine,VAN HOUTTE (Café Bistro), VOYAGE VASCO, L’ÉCHELLE EUROPÉENNE,  pacini, 

Pour en savoir plus, merci de remplir la fiche de qualification : http://classeaffairescf.com/voyage-exploratoire-2/

Reprendre une entreprise au Québec

Reprendre une entreprise au Québec

Reprendre une entreprise au Québec

Reprendre une entreprise au Québec

Alors que les PME représentent plus de 99 % des entreprises du Québec, la province est préoccupée par le manque de relève. Faute de repreneurs, le départ à la retraite des fondateurs risque d’engendrer dans les prochaines décennies la fermeture de 8000 à 10 000 entreprises et l’abolition de 80 000 emplois. La reprise d’entreprise au quebec peut donc représenter une bonne occasion d’affaires, car vous profiterez des actifs déjà existants, de la clientèle, de l’équipe déjà en place et compétente, etc. Mais ce processus ne s’improvise pas. Entourez-vous des conseils d’un comptable, d’un banquier, d’un avocat, pour être certain d’avoir bien saisi tous les enjeux autour de la reprise.

Comment trouver une occasion de reprise, comment reprendre une entreprise au Québec ? Plusieurs options s’offrent à vous. Faites vous accompagner en Classe Affaires.
en savoir plus

source : immigrant quebec

error: Content is protected !!