Blog :

Franchiseurs à la recherche d’opérateurs

Franchiseurs à la recherche d’opérateurs

La Franchise, un modèle de développement adapté pour les nouveaux arrivants

Mariage entre deux partenaires d’affaires – le franchiseur et le franchisé -,  la franchise repose sur une relation gagnant / gagnant où chacun contribue à la valeur de la marque. Ce secteur est un moteur de développement économique très performant dans l’économie québécoise. On y compte 390 franchiseurs engendrant 190 000 emplois et 7,5 % du PIB québécois.

Ainsi,  comme modèle d’activités des plus dynamiques, il contribue sans relâche à la création d’emplois au Québec et présente des opportunités intéressantes pour ceux qui désirent immigrer au Québec et partir en affaires.

Sur 25 secteurs, 4 principaux regroupent 67% des points de vente.

La restauration, domaine qui compte le plus de franchises avec 3741 points de vente propose des enseignes variées et chacune avec ses particularités   correspond à un profil de franchisé.

 

 

L’accompagnement de Classe Affaires

Toute l’équipe de Classe Affaires est fière d’accompagner plusieurs franchiseurs canadiens et a obtenu leur confiance pour les représenter lors de sa mission européenne. L’intérêt était sans conteste. On a pu y confirmer l’attrait qu’exercent toujours le Canada et le Québec auprès des Européens.

Aux nombreuses enseignes qui font déjà appel à la Société, Classe Affaires annonce fièrement qu’elle vient de signer une entente avec Daoust Nettoyeurs Ecoperformants. Sa mission : recruter des opérants, notamment provenant de l’international, plus particulièrement de France.

 

Daoust Nettoyeurs Ecoperformants : un réseau de franchises profitable et responsable

Apparue à la fin des années 80, la bannière Les Nettoyeurs Daoust fusionne en 1991 avec celle du nettoyeur Michel Forget, créant ainsi le plus grand réseau de nettoyeurs canadiens (120 succursales). En 2006, le franchiseur propose un nouveau modèle  d’affaire en franchise : le nettoyeur Spécialisé Daoust / Forget.

La marque, rachetée par des entrepreneurs français se tourne résolument vers une technologie moderne, innovatrice et écologique. Son président, M. Lionel Frérot, entrepreneur écologiste convaincu et éco responsable exigeant, guide l’enseigne dans un grand virage écologique. Son credo :  développer la croissance du Groupe et la rentabilité de ses franchises tout en respectant l’environnement et la santé collective.

Précurseur et détenteur d’une nouvelle technologie de lavage 100% éco responsable, DAOUST NETTOYEURS ÉCOPERFORMANTSmd a validé un procédé unique, écologique et sain.  Cette nouvelle technologie permet le soin de tous les textiles sans utiliser de solvants dérivés du pétrole. Ce procédé donne un résultat exceptionnel en respectant l’Homme, sa santé, la planète et les vêtements.

Comme depuis toujours, leur engagement est de traiter les vêtements avec le plus grand soin, en offrant aux clients le plus de services possibles (Soins Experts, délais rapides, couture…). Mais leur mission  va bien au-delà d’un service client parfait. Il s’agit de faire la différence en étant un réseau de franchises profitable et responsable. L’enseigne souhaite se développer et grandir  avec l’aide de partenaires (fournisseurs, franchisés, clients) motivés, passionnés et qui partagent leur volonté de protéger l’environnement au travers d’actions au quotidien.

Une bonne préparation pour réussir son intégration

De multiples franchises sont à la recherche d’opérateurs. Toutefois, avant de décider de venir s’installer au Canada et de s’investir dans ce domaine, il est essentiel de bien se préparer. Vous vous assurerez ainsi de réussir et de bien vous intégrer. 

Quelques éléments sont à prendre en considération notamment en ce qui concerne l’environnement légal.

  • La convention de franchise : contrat entre le franchiseur et le franchisé
  • La législation qui encadre la franchise au Canada : pas au Québec, mais dans certaines provinces du Canada. Les contrats sont façonnés par les décisions de jurisprudence au Canada.

Et, pour ces raisons, nous conseillons  de consulter au préalable un conseiller juridique spécialisé en droit de la franchise :

  • Mise en conformité obligatoire aux normes uniformes
  • Entrepreneur indépendant utilisant un savoir-faire existant
  • Modèle comportant moins de risques au démarrage, mais plus de rigidité dans la gestion
  • Obligation de non-concurrence, même après l’expiration du contrat de franchise
  • Redevances et frais à considérer

Enfin, au niveau du financement, rappelons qu’il existe des programmes spécifiques. Ceux-ci dépendent du franchiseur, du secteur d’activité, du profil du franchisé. Les nouveaux arrivants au pays devront se constituer un historique de crédit. La mise de fonds varie de 25 à 30% et les taux d’intérêt oscillent entre 5 et 6,5%.

Plusieurs institutions financières ont des assises en Amérique du nord, en Europe et ailleurs à l’étranger, ce qui peut faciliter l’analyse des dossiers de crédit, l’obtention de financement et la prise de garantie.

Si vous avez un projet d’installation au Canada, pensez à ce secteur !

Classe Affaires vous ouvre son réseau d’opportunités en franchises et vous accompagne dans votre processus d’installation et d’intégration. C’est un secteur très porteur au Québec et au Canada. Il vous permet d’être «encadré» dans un marché que vous ne connaissez pas. Il diminue vos risques d’échec avec un modèle qui a fait ses preuves. Il crée de la valeur grâce à la marque. Vous n’êtes pas seul, vous pouvez revendre votre franchise à plus-value et vous donne l’occasion de croître avec la bannière.

Contactez-nous pour en savoir plus !

error: Content is protected !!