X

Vous souhaitez rester informé sur le sujet ?
Inscrivez-vous à notre infolettre :

← Retour au blog

Quand la franchise sert de tremplin à l’installation

Quand la franchise sert de tremplin à l’installation

Photo: Courtoisie Chaudière-Appalaches ÉconomiqueDe gauche à droite sur la photo : M. Éric Gerbier, Mme Marlène Bisson, M. Gaétan Vachon, Mme Clara Sabourin, Mme Marie-Josée Chouinard, Mme Valérie Hardouin. – 

Classe Affaires, «accélérateur d’entrepreneurs»

En fondant Classe Affaires Canada France en 2016, son président Xavier Chambon voulait aider ses concitoyens français et autres Européens à s’installer sereinement et durablement au Québec. Son credo : faire gagner du temps, éviter les pièges et les erreurs, partager son expertise et mettre à profit un réseau de partenaires qualifiés. Tout pour mettre en relation rapidement et efficacement ! Tout pour que ce soit plus facile.

Pari gagné ! Après 2 années d’existence, Xavier Chambon et son équipe, Barbara di Stefano et Eric Gerbier comptent une bonne cinquantaine d’entrepreneurs et franchiseurs français qu’ils ont accompagnés et une quinzaine d’entrepreneurs installés !

Si la cible est majoritairement les entrepreneurs et leurs familles, le milieu de la Franchise reste un savoir-faire de Classe Affaires, très prisé par ses clients. A cet égard, plusieurs enseignes françaises ont fait appel à l’expertise de Xavier Chambon dans ce domaine.

La franchise : un excellent tremplin pour immigrer et s’installer au Canada

En 2017, au Salon Expo Franchise Paris où Xavier Chambon expose en collaboration avec le Conseil Québécois de la Franchise depuis plus de 10 ans, nous rencontrons Grégoire et Valérie, un couple d’entrepreneurs désireux de poursuivre leur vie au Québec. Ils acceptent notre proposition de venir explorer le marché tant sur un plan professionnel que personnel. Ce qui leur  permettra de prendre une décision éclairée. Car, partir de France et s’installer dans un pays que l’on ne connait pas se prépare indéniablement. Ils sont déjà franchisés de la marque Temporis, premier réseau français d’agences d’emploi (temporaire et permanent) en franchise.

A l’issue de leur premier voyage exploratoire au Québec, Grégoire et Valérie conviennent que le Québec leur ouvre les bras.  Ils souhaitent y entreprendre et s’installer en famille. Ils discutent de leur départ avec leur franchiseur. Bien consciente du savoir-faire de ses franchisés, la Fondatrice de la marque, Laurence Pottier-Caudon leur propose d’implanter l’enseigne Temporis au Québec. Elle décide de réaliser un voyage exploratoire en compagnie de sa franchisée et c’est à nouveau Classe Affaires qui est retenue pour organiser cette approche. Une étude de marché réalisée en France et complétée d’une étude financière confiée à Raymond Chabot Grant Thorton la décidera à concrétiser le projet d’implantation.

Ainsi, au cours de l’été 2018, dix-huit mois après leur rencontre avec Classe Affaires, Grégoire et Valérie s’installent à Montréal. La mise en place de Temporis-Québec se fait rapidement grâce à la force de la marque et de ses CV qualifiés.

Quand les planètes s’alignent pour un démarrage rapide

Bien introduit dans le milieu des affaires à la ville de Québec, Classe Affaires voit passer un appel d’offre portant sur le recrutement international.  Celui-ci  vise à recruter du personnel qualifié pour les entreprises de la région Chaudière-Appalaches. L’équipe a alors l’idée originale de profiter du bassin de candidats de Temporis en France pour le mettre à disposition de Québec International. Ensemble, les sociétés décident de relever le défi et, fortes de leur expérience respective, emportent l’appel d’offre.

En signant ce partenariat Classe Affaires /Temporis au profit des entreprises de Chaudière-Appalaches, Classe Affaires renforce sa coopération avec Québec International tout en favorisant la visibilité et l’implantation de la marque Temporis.

C’est aussi pour Temporis une formidable opportunité de positionnement sur un segment de marché encore peu occupé, car complexe. Pour la franchisée, c’est le tremplin de lancement de Temporis Québec et l’ouverture royale vers de nouveaux marchés en territoire québécois.

La Passerelle de recrutement internationale Chaudière-Appalaches –  France

Le 5 février dernier, Eric Gerbier, Vice-Président exécutif de Classe Affaires et Valérie Hardouin de Temporis étaient présents à Québec au lancement de la passerelle de recrutement à l’international.

En collaboration avec la Table régionale des élus municipaux de la Chaudière-Appalaches (TREMCA) et Québec International, Chaudière-Appalaches Economique (CAE) annonçait la mise en place de cette passerelle permanente pour l’ensemble des entreprises de la Région. Dans un contexte de rareté de main d’œuvre, le projet constitue une vaste mobilisation de tous les acteurs en développement économique de la Région pour agir de façon efficiente et proactive sur cet enjeu.

C’est maintenant à Temporis – Classe Affaires de jouer son rôle en participant à ce grand défi de recrutement international. Sa mission est d’identifier les candidats potentiels intéressés par le Québec et par les entreprises de la région pour venir s’y installer. Ce sera une grande fierté pour ces partenaires d’aider à combler cette pénurie de main d’œuvre et de contribuer à la vitalité économique de Chaudière-Appalaches.

En lire plus : ici

Temporis Québec pour aider les entreprises québécoises dans leur recrutement à l’international

Moins d’un an après son installation au Québec, Valérie Hardouin s’est déjà bien intégrée à la vie québécoise. Son partenariat avec Classe Affaires lui a sans nul doute permis d’accélérer son développement.  Aussi, en fondant la marque Temporis Québec, elle répond très adéquatement à la forte demande  des employeurs québécois. Elle met à profit son expertise du recrutement dans le pays qu’elle a choisi pour vivre. Bénéficiant d’une importante banque de CV de travailleurs qualifiés, elle répond aux entreprises québécoises qui  lui font confiance pour trouver à la recherche de la main d’oeuvre qui fait défaut au Québec.

Elle parcourt déjà  les régions, à commencer par Chaudière-Appalaches,  pour bien comprendre les besoins locaux et sélectionner les profils adéquats. Parce que, trouver un emploi est une chose, l’intégration en est une autre. Une bonne préparation à un nouveau pays, nouveau cadre de vie, nouveaux modes de consommation est essentielle !

En savoir plus sur Temporis et Temporis Québec

Des partenariats gagnants

Cette histoire résume la pertinence de l’offre de service de Classe Affaires.

En leur faisant confiance, Valérie a  tout de suite été en contact avec ses partenaires de premier ordre comme Québec International. Car cet organisme, responsable du développement économique de la région,  fait tout pour soutenir et accompagner les entreprises de Chaudière-Appalaches et ses élus municipaux.

Ainsi, se caractérise l’accompagnement de Classe Affaires.  De l’implantation de la marque jusqu’à la signature d’un contrat majeur qui lance et installe  l’enseigne au Canada.

En contribuant au lancement de ce gros joueur français dans le recrutement sur le marché canadien,  Classe Affaires prouve qu’il est bien dans son rôle de facilitateur des deux côtés de l’Atlantique.  En tant qu’entreprise au service des entreprises, l’équipe a autant aidé l’enseigne française à s’installer au Canada que soutenu les entreprises québécoises comme Chaudière-Appalaches ou d’autres au Québec dans leur recrutement de main d’œuvre à l’international.

Nous nous positionnons comme un Accélérateur d’entrepreneurs et de talents. Nos clients veulent gagner du temps, éviter les pièges; et nous leur offrons le réseau nécessaire pour s’intégrer et réussir au Québec. Nous aimons notre mission car ce sont des personnes, des familles, que nous choisissons d’accompagner,  des projets de vie que nous aidons à réaliser ! »
Xavier Chambon, Président-Fondateur de Classe Affaires

Tous ensemble en combinant les expertises de chacun, en s’appuyant sur des partenariats gagnants,  le Québec et ses entreprises maintiendront leur croissance économique. La venue de travailleurs et d’entrepreneurs étrangers reste souhaitable.  L’équipe de Classe Affaires est fière de contribuer, à son niveau, au développement du Québec de demain.