10 astuces pour investir intelligemment au Canada

10 astuces pour investir intelligemment au Canada

10 astuces pour investir intelligemment au Canada

1. Renseignez-vous sur les spécificités canadiennes.

Que vous soyez ou non familier avec le monde des placements en général, prenez le temps de cerner le marché local : qu’est-ce qu’un REER ? Un CELI ? Ces informations vous aideront à prendre des décisions éclairées.
 

2. N’achetez pas des rendements; choisissez plutôt des produits qui répondent à vos besoins

Les rendements passés ne sont pas garants des rendements futurs. C’est pourquoi vous devez faire votre choix en fonction des caractéristiques du placement, et non sur ses performances antérieures.
 

3. Ne tentez pas de déjouer le marché en achetant au meilleur moment

Même les experts en placement parviennent rarement à prévoir les mouvements du marché et le meilleur moment pour acheter. En investissant dès aujourd’hui, vous prolongez votre horizon de placement et augmentez vos chances de faire croître votre actif.
 

4. Investissez de façon systématique

En vous permettant d’investir le montant de votre choix à la fréquence que vous désirez, l’investissement systématique vous aide à épargner à votre rythme. De plus, en investissant à plusieurs reprises dans l’année, vous pouvez profiter des hausses de marché, tout en évitant de subir trop durement les baisses.
 

5. Diversifiez vos placements

En investissant dans plusieurs types de produits, plusieurs régions du globe, différentes catégories d’actifs et divers secteurs d’activité économique, toujours en respectant votre profil d’investisseur, vous réduisez les risques liés à une seule catégorie de produit et augmentez votre potentiel de rendement.
 

6. En période d’instabilité des marchés, soyez patient

Lorsque vous investissez à long terme, comme c’est généralement le cas lorsqu’on épargne pour la retraite, demeurez fidèle à votre stratégie d’investissement. N’oubliez pas que l’histoire démontre qu’une baisse des marchés a souvent été suivie d’une remontée.

 

7. Optimisez fiscalement vos placements

Si vous avez un portefeuille de placement composé de comptes taxables et de régimes enregistrés, tels que des REER ou des CELI, pensez à mettre vos titres à revenu fixe dans ces derniers et gardez la composante qui génère des dividendes ainsi que du gain en capital pour vos comptes taxables (ou non enregistrés).

 

8. Ne vous privez pas du potentiel de croissance des marchés boursiers

Certes, les marchés boursiers peuvent parfois comporter plus de risques que les titres à revenu fixe tels que les obligations. Par contre, qui dit risques, dit potentiel de rendement plus élevé. Pour cette raison, il peut parfois être préférable de ne pas vous priver de la croissance que les marchés boursiers peuvent offrir, mais de mitiger leurs risques en incorporant des titres à revenu fixe à votre portefeuille. Il ne faut pas oublier qu’un portefeuille équilibré devrait être composé de plusieurs catégories d’actifs.

 

9. Maximisez le contenu étranger de votre portefeuille

Élargissez les horizons de vos placements en investissant à l’extérieur du Canada. Les marchés mondiaux offrent d’excellents potentiels de rendement et vous permettent de profiter d’industries moins populaires au Canada, mais néanmoins hautement rentables.

 

10. Effectuez une révision de votre portefeuille au moins une fois par année

Puisque vos besoins et votre situation financière évoluent, assurez-vous au moins une fois l’an ou lorsqu’un événement important se produit (achat d’une maison, naissance, héritage, perte d’emploi) que votre portefeuille réponde toujours à vos besoins.

About the Author

Leave a Reply

error: Content is protected !!